Du nouveau pour les licences de pêche post-brexit. Le Royaume-Uni a annoncé ce samedi accorder 23 nouvelles licences aux pêcheurs français.

Pour rappel, Paris avait posé un ultimatum à Londres, réclamant plus de licences de pêches, ce document nécessaire aux pêcheurs pour pêcher en eau britannique. La date butoir était fixée à vendredi. Londres a donc annoncé aujourd’hui accorder 23 nouvelles licences mais elles sont loin de satisfaire les professionnels de la filière.

Dans un communiqué, le comité régional des pêches maritimes et des élevages marins explique que les pêcheurs sont exaspérés et se sentent “trahis par le gouvernement britannique et délaissés par la commission européenne”. Ils prévoient de mener de nouvelles actions, dans la continuité des blocages des ports bretons, normands et du nord de la France, qui ont eu lieu le 26 novembre dernier.

X
X