Le maire de Boulogne estime que le vaccinodrome a coûté 600 000 euros à la collectivité. (© DeltaFM)

Le vaccinodrome installé au Palais des sports Damrémont aurait coûté un demi-million d’euros à la ville de Boulogne. C’est en tout cas ce qu’estime le maire, qui réclame de l’argent à l’Etat.

Ouvert depuis début mars, le centre de vaccination installé au palais des sports Damrémont fermera ses portes à compter de ce vendredi 1er octobre. En l’espace de 7 mois, plus de 160 000 injections ont été réalisés, grâce à la mobilisation des agents de l’hôpital, de la mairie de Boulogne, et des médecins de ville. Une mobilisation qui a un coût. Et c’est pour ça que le maire de Boulogne, Frédéric Cuvillier, demande que l’Etat apporte une participation financière.

Frédéric Cuvillier au micro Delta FM

 

Le vaccinodrome de Damrémont ferme donc ses portes en fin de semaine. A compter du 4 octobre, les Boulonnais qui souhaitent se faire vacciner devront aller sur le site de l’hôpital Duchenne, derrière le centre de formation aux métiers de la santé.

 

X
X