Les pompiers ont multiplié les interventions, et ont écarté tout danger.

Rue de Tivoli, place Navarin, rue Saint-Louis… Les pompiers de Boulogne et les services de GRDF ont passé une bonne partie de leur journée dans le quartier Clocheville, ce mardi. En cause: des appels de riverains, inquiétés par une persistante odeur de gaz. La caserne précise qu’elle a effectué “au moins 8 interventions” pour ce motif. 

A chaque fois, les soldats du feu et les équipes de GrDF ont effectué les vérifications nécessaires à l’aide de détecteurs. Résultat: aucune trace de gaz à signaler. En réalité, l’odeur remonte des égouts de la ville. “Il y a eu beaucoup de pluie aujourd’hui. Comme le quartier se situe dans la partie basse de Boulogne, toute l’eau usée repasse par là. C’est comme si vous jetiez une boule puante dans les égouts” explique un pompier. Voilà qui devrait rassurer les habitants, à défaut de soulager leurs narines.

X
X