Depuis mardi, le commissariat annexe situé dans le quartier Beaurepaire, à Boulogne, est équipé d’un appareil de défibrillation. Il a été offert par l’association « Ludovic, un défi pour la vie »

L’association créée par Jean-Luc et Valérie Leroy après la mort de leur fils de 14 ans, en 2009, a un objectif: éviter que le drame se répète. Depuis, ils ont financé 165 défibrillateurs un peu partout en France. Le dernier en date est donc celui remis au commissariat de Beaurepaire.

Et si le défibrillateur est installé là-bas, ce n’est pas un hasard. Valérie Leroy.

 

Le commissaire de police de Boulogne Arnaud Jublin a remercié les parents pour leur don. Et a rappelé que le commissariat central, lui, était déjà équipé.

Le coût d’un tel défibrillateur est d’environ 2000 euros. Si vous souhaitez faire un don pour permettre d’en financer d’autres, rendez-vous sur la page Facebook de l’association “Ludovic, un défi pour la vie”.

 

X
X