Une jeune fille avait accusé Jean-Baptiste Adolphe Michel, plus connu sous le nom de JBAM, de l’avoir violé en 2018, après une soirée arrosée. La victime était alors âgé de 14 ans. L’homme comparaissait ce jeudi au tribunal de Boulogne sur Mer. Selon nos confrères de la Voix du Nord, JBAM a reconnu avoir embrassé et caressé la jeune fille, mais a démenti le viol. Le tribunal n’ayant pas été en mesure de prouver qu’il y avait eu contrainte, les faits ont été requalifiés en “atteinte sexuelle”. Le basketteur a été condamné à 2 ans de prison avec sursis.

 

 

X
X