La colère gronde, à Boulogne, au lendemain de la mobilisation contre la réforme des retraites. De nombreux commerçants ont été impactés par des coupures de courant, provoquée par une poignée de manifestants. Sur le port de Boulogne, dans les magasins et chez les petits commerçants, les pertes sont importantes. Certaines entreprises ont même dû renvoyer les salariés chez eux, faute de pouvoir travailler.

Plusieurs secteurs ont été impactés par ces coupures de courant sauvages  : la zone commerciale Auchan à St Martin Boulogne, la zone portuaire de Capécure, et aussi plusieurs rues du centre-ville de Boulogne. De nombreux commerces ont été impactés. Ecoutez le témoignage de cette gérante d’un salon de coiffure :

Au-delà de la gêne pour les clients, il y aussi l’impact économique. Si les coupures de courant venaient à se reproduire, cela aurait de grosses conséquences sur le chiffre d’affaire des commerçants :

X
X