Une action est prévue sur le port de Boulogne, ce jeudi soir (© Delta FM)

Les pêcheurs boulonnais et normands mènent une action coup-de-poing, ce jeudi, sur la zone portuaire de Capécure. Tous accusent les pêcheurs hollandais de “vider la Manche”.

On ne sait pas encore combien ils seront, mais on sait déjà ce qu’ils ont prévu de faire: ce jeudi soir, à partir de 19h, les marins de la façade normande et de la Côte d’Opale veulent “bloquer l’accès aux camions frigorifiques pour empêcheur les bateaux néerlandais de débarquer leur poisson“. Objectif: protester contre la présence des senneurs: des gros navires-usines hollandais qui ratissent les fonds de la Manche.

Selon les marins locaux, ces bateaux sont trop nombreux, et empêchent les pêcheurs artisans de travailler. Les pêcheurs boulonnais en ont marre, et ils ne sont pas les seuls: ce jeudi soir, des marins sont venus de Normandie pour leur prêter main forte.

Ecoutez Pascal Coquet, vice-président du comité régional des pêches de Normandie

 

Les pêcheurs réclament également la mise en place de contrôles lors des débarquements des bateaux hollandais dans les ports français “pour nous prémunir de fraudes qui portent préjudice à la ressource et à notre activité” précise Olivier Leprêtre, président du comité régional des pêches dans les Hauts-de-France. Les professionnels annoncent que les actions de blocage sont reconductibles “jusqu’à la mise en place d’actions concrètes contre ce pillage industriel“.

X
X