Nouveau mouvement de protestation chez C&D foods, ex-Continental Nutrition. La totalité des salariés a voulu profiter de la venue de l’industriel irlandais pour exprimer son ras-le-bol. Ils affirment que depuis les nombreux licenciements, la cadence de travail est difficile pour les 282 salariés restants, proches du burn-out. Une rencontre avec l’investisseur Philip Reynolds était prévue, mais celui-ci a finalement décidé d’annuler le rendez-vous. Il estime en effet qu’un mouvement de grève avant la réunion n’est pas une bonne méthode pour des discussions sereines.

Philip Reynolds était attendu ce matin à Boulogne pour une réunion avec les dirigeants. Et les salariés ont profité de sa venue pour faire entendre leur ras-le-bol. Reportage :

X
X