Les locaux actuels de la SOCARENAM sont trop petits, il faut s’agrandir (© J. Noël - Delta FM)

Construire des bateaux plus grands et plus performants, c’est l’objectif de la SOCARENAM dans les années à venir. La société de construction navale est considérée comme l’une des pépites du port de Boulogne : récemment, l’entreprise a construit des navires pour la marine belge. Et dans les années à venir, la SOCARENAM pourrait être amenée à construire des bateaux de 2 500 tonnes et 100 mètres de long. Pour ça, il lui faut des locaux plus grands pour pouvoir abriter une cale sèche. Un chantier estimé à 12 millions d’euros et pour lequel les politiques du Boulonnais viennent de lancer une étude.

Les élus de l’agglomération boulonnaise ont lancé une étude pour construire un bâtiment de 4 400 m². Cela permettrait d’avoir une cale sèche couverte, contrairement à aujourd’hui. Et selon Claude Allan, vice-président en charge du domaine portuaire, c’est primordial pour l’avenir de l’entreprise :

X
X