Il y aura encore de la fumée noire au-dessus du port de Boulogne demain. Les salariés de C&D Foods ont décidé de reconduire leur mouvement de grève. L’usine, spécialisée dans la fabrication de conserves pour animaux, est à l’arrêt depuis hier. Les salariés protestent contre le licenciement de 2 de leurs collègues. Des licenciements “inacceptables” selon eux.

Ces 2 licenciements auraient pu être évités selon Jean-Paul Jeziorski, le secrétaire du CHSCT. D’autant que l’activité se porte bien, la fabrication de boîtes de conserve pour animaux bat son plein :

Parmi les 2 salariés qui ont reçu leur lettre de licenciement se trouve le leader syndical de l’entreprise. Tous ses collègues ont pris sa défense spontanément :

X
X