Seulement 0,2% de la population boulonnaise utilise la monnaie locale. Une monnaie locale créée en 2013, et baptisée le “Bou’sol”. Un Bou’Sol est égal à 1 euro… Mais il ne peut être utilisé que dans une soixantaine de boutiques. L’objectif est d’inciter les habitants à utiliser leur argent dans les commerces boulonnais. Le problème, c’est que seulement 250 personnes utilisent cette monnaie locale. Pour essayer de booster le dispositif, les élus boulonnais ont décidé de verser une aide de 150 000 euros à l’association pour la promotion du Bou’Sol.

Depuis son lancement en 2013, le Bou’Sol a du mal à trouver son public : seulement 0,2% de la population l’utilise. Mais les élus continuent d’y croire :

X
X