Florence travaille aux Urgences depuis 20 ans. Aujourd'hui, elle veut changer de métier. (© Delta FM)

Une grande partie du service des Urgences était en grève ce mardi matin. A l’appel de la CGT, un rassemblement avait lieu devant l’hôpital pour dénoncer des conditions de travail dégradées et le manque de personnel. 

La situation ne s’arrange pas aux Urgences de l’hôpital de Boulogne. Depuis plusieurs années, les agents alertent sur la dégradation de leurs conditions de travail, à cause d’un manque de personnel. Un constat que font également d’autres centres hospitaliers partout en France. Plusieurs syndicats appelaient d’ailleurs à la grève, aujourd’hui, dans le pays.

Le personnel des Urgences de Boulogne s’est donc mobilisé et s’est rassemblé devant l’hôpital, ce mardi matin, à l’appel de la CGT. Au bord de l’épuisement, les urgentistes lancent un appel au secours.

Florence Tronet, qui travaille depuis 20 ans aux Urgences de Boulogne, déplore la situation

 

 


X
X