Des ronflements qui s’arrêtent, une respiration coupée, et une fatigue chronique. C’est ce qu’on appelle “l’apnée du sommeil”. A Boulogne, l’hôpital Duchenne en diagnostique de plus en plus fréquemment chez les patients. L’apnée du sommeil touche 5 à 10% des Français, en majorité après 50 ans. Les patients qui souffrent de cette pathologie pneumologique doivent porter un masque d’aide respiratoire la nuit, qui les aide à mieux dormir. A l’occasion de la journée du sommeil, l’hôpital de Boulogne a mené une action de sensibilisation sur ce phénomène.

Ne fermez pas les yeux sur vos problèmes de sommeil ! C’est le message lancé par le service pneumologie du centre hospitalier de Boulogne. A l’occasion de la journée du sommeil, vendredi, le personnel soignant avait installé un stand dans le hall de l’hôpital. Objectif : sensibiliser sur les troubles de sommeil. Reportage :

X
X