Mobilisation générale des urgences de l’hôpital de Boulogne. 100% du personnel était en grève aujourd’hui. Les infirmiers et aides-soignants dénoncent des effectifs insuffisants pour prendre en charge correctement les patients. Le nombre de passages aux urgences est en effet en augmentation. Mais le personnel des urgences, fatigué, fait face à plusieurs arrêts maladies. Le directeur de l’hôpital Yves Marlier a voulu rassurer les grévistes en indiquant que 3 postes d’aide-soignant et 1 poste d’infirmier devraient être créés avant la fin de l’année.

Les équipes des urgences de l’hôpital Duchenne accumulent la fatigue, et les arrêts maladies se multiplient. Amélie est infirmière et pour elle, la situation n’est plus tenable :

Le directeur de l’hôpital est venu à la rencontre des grévistes. Il a annoncé des renforts d’effectif avant la fin de l’année :

De son côté, la CGT ne se réjouit pas trop vite. Le syndicat attend que la promesse du directeur soit tenue.

X
X