© Delta FM

Depuis ce week-end, entre 20h00 et 8H00 du matin les urgences pédiatriques du centre Hospitalier de Boulogne-sur-Mer sont fermées. Pour protester contre cette fermeture, à l’appel de la CGT une vingtaine de personnes se sont rassemblée ce matin pendant plus de 2 heures devant l’entrée de l’hôpital

Les pédiatres du centre hospitalier de Boulogne-sur-Mer en colère ! Ce mardi matin, les médecins et agents du service pédiatrique du centre hospitalier de Boulogne-sur-Mer ont manifesté pendant plus de deux heures pour protester contre la fermeture du service d’urgence de pédiatrie entre 20h00 et 8h00 du matin. Ce mouvement initié par la CGT a rassemblé une vingtaine de personnes. Une pétition a été lancée. Les raisons de cette fermeture pour la direction : le manque de pédiatres.

Depuis le week-end dernier, les urgences vitales sont réorientées vers Calais, Arras ou Lille. Juliette est pédiatre au centre hospitalier de Boulogne-sur-Mer, elle a peur de voir disparaître son service. 

Cathy Apourceau-Poly, sénatrice du Pas de Calais est venue soutenir les manifestants du centre Hospitalier de Boulogne-sur-Mer. Elle a écrit au ministre de la santé Olivier Véran et l’Agence régionale de Santé.  


X
X