Le complexe Damrémont a pris une autre dimension. Le public a pu découvrir samedi matin un équipement flambant neuf, rénové, agrandit et qui n’est plus “réservé” qu’au basket du SOMB. Visite guidée.

La salle Damrémont a été créée en 1974. Quelques décennies plus tard évidement, l’équipement était vétuste, et même menacé de démolition. Mais les élus ont opté pour sa rénovation et la transformation est réussie. Car désormais, le complexe omnisport prend une autre dimension. En plus de la grande salle de basket, il y a un 2ème gymnase ouvert aux scolaires, aux clubs, aux associations. Une dizaine de disciplines y seront pratiquées et les équipements sont là : trampoline, hand, volley, judo, twirling bâton, basket bien sûr et bien d’autres. Une salle équipée pour la compétition avec des gradins amovible, 506 places assises. Des vestiaires flambant neufs évidemment.
Le parquet où évolue le SOMB est un espace agrandie avec maintenant 2 000 places assises, des loges spacieuses créées au balcon et d’un confort dernier cri pour les partenaires. La salle se transforme facilement en salle de spectacle.
Un équipement adapté aux personnes à mobilité réduite, avec des ascenseurs, des salons VIP, des terrasses extérieures, des boutiques dans le hall d’entrée, un bar… Bref, un lieu de vie. Danrémont a changé de visage et pourrait même encore évoluer.

Le chantier pour rénover Damrémont aura duré un an et demi. Son coût : 7,5 millions d’euros financé pour 33% par la ville de Boulogne, 25% par la CAB, le reste est à la charge du département, la région et la CAF.

X
X