Le projet a été présenté il y a 3 ans, mais a été retardé à cause du covid

A Boulogne, le projet de restructuration du club de tennis boulonnais, qui vise à rénover et agrandir le siège du club et les courts intérieur, est « revu à la baisse ». En cause: la crise covid.

Présenté il y a 3 ans, le projet devait démarrer en avril 2020. Mais la pandémie est passée par là, et le coût des matières premières a augmenté. Le montant du projet est passé de 3,6 millions d’euros à 5,4. Conséquence: les financements du club, de la mairie, de la CAB, du département, de la Région et de la Fédération ne suffisent plus. Et le club de tennis est obligé de revoir son projet à la baisse.

Les détails avec Franck Paque, le président du TCB.

 

 


X
X