Expliquer, et rassurer. Voilà le but de la visite de Gérald Darmanin ce jeudi matin à Boulogne. Le ministre des comptes publics est venu sur le port pour parler du Brexit. Lorsque la Grande-Bretagne sortira de l’Union Européenne, ce sera le retour d’une frontière entre la France et l’Angleterre : il faudra donc contrôler les marchandises, et notamment le poisson, importé du Royaume-Uni. Les contrôles se feront dans un bâtiment de la STEF, que le ministre a visité hier. Il a également indiqué que des renforts de douane allaient être déployés sur Boulogne. Des effectifs jugés « insuffisants » par les syndicats de douaniers, qui ont interpellé le ministre.

Le port de Boulogne met tout en œuvre pour être prêt. Le ministre des comptes publics Gérald Darmanin était sur place, ce matin, pour rencontrer et rassurer les professionnels. Reportage :

X
X