Les agents de nuits de l’hôpital de Boulogne sont en colère. Une cinquantaine d’infirmiers et d’aides soignants ont manifesté ce mercredi matin devant l’entrée du centre hospitalier pour protester contre la dégradation de leurs conditions de travail et le changement d’organisation annoncé.

Jusqu’ici, les équipes de nuit étaient gérées par des cadres de nuit. Mais l’encadrement souhaite que ce soit désormais les cadres de jour qui définissent les plannings des agents de nuit. Le personnel craint donc d’être appelé sur son temps de repos pour venir travailler à la demande.

Les détails avec Lise Yzambart, aide-soignante de nuit et représentante CGT et Marie-Laure Leduc, infirmière de nuit.

 

Le directeur de l’hôpital est venu à la rencontre des agents ce mercredi matin. Selon la CGT, il semblait découvrir le problème.


X
X