Après l’Eden, c’est le Night Club qui est sous le coup d’une fermeture administrative depuis hier. La discothèque Boulonnaise a été le théâtre d’une violente rixe le week-end dernier. Un policier en civil a été gravement blessé, et quatre autres personnes ont également été touchées… D’où la décision de la sous-préfecture de fermer l’établissement pour un mois. Les autorités qui veulent responsabiliser les gérants face à l’alcoolisation excessive et aux violences de plus en plus fréquentes.


X
X