La garde à vue du suspect a été levée, pour permettre une hospitalisation en psychiatrie

De nouveaux éléments suite à l’affaire que nous révélions mercredi soir…

Un individu qui s’était retranché chez lui, avec une arme mercredi soir, dans le quartier du Chemin Vert, à Boulogne. Une partie du quartier avait dû être bouclée le temps de l’intervention. Une intervention spectaculaire qui, sans les Forces de l’Ordre aurait pu mal tourner…

Les Forces de l’Ordre sont arrivées sur place vers 17h, appelées à la base pour un différent familial. Comme nous vous l’annoncions dès mercredi soir, l’homme s’était donc retranché chez lui, avec une arme, qui s’est avérée être une arme à feu. De nombreux policiers sont intervenus, bloquant une partie du quartier, un périmètre de sécurité au cas où l’affaire dégénérerait, avec de nombreux véhicules, des CRS, présence également des pompiers. Un bouclage qui a duré de longues minutes, une bonne partie de ce début de soirée. L’un des fonctionnaires, rodé à ce type d’exercice, a dû négocier avec le forcené pour que ce dernier revienne à la raison et abandonne son arme. Il y avait à l’intérieur du logement d’autres membres de sa famille.

Finalement, le policier, avec un de ses collègues, a réussi à neutraliser l’individu. Qui n’a pas fait de blessé, mais qui a quand même été placé en garde à vue. Depuis, sa garde à vue a été levée, jugée incompatible avec son état de santé. Le suspect a été hospitalisé en psychiatrie. Une enquête est toujours en cours.

 


X
X