Le trentième et dernier requin-marteau de Nausicaá est mort jeudi des suites d’une infection généralisée due à un champignon. Avant lui, 29 autres ont péri.

Peut-être qu’il manque quelque chose dans la qualité de l’eau du grand bassin” a déclaré Philippe Vallette, directeur du centre national de la mer.. Pour le savoir, des études vont être réalisées. Deux soigneurs de Nausicaá partiront prochainement dans les nurseries de requins en Colombie pour effectuer des prélèvements d’eau. 

Malgré toutes les précautions qu’on prend, ce n’est peut-être pas assez” souligne Philippe Vallette. Ecoutez:

X
X