Mieux vivre ensemble, diminuer les incivilités et le sentiment d’insécurité la nuit… Voilà quelques objectifs de la charte de la vie nocturne qui vient d’être mise en place à Boulogne. Le document a été signé lundi par une partie des commerçants, mais aussi par la police, l’Etat et la ville. L’idée est d’assurer la tranquillité publique, et de prévenir les conduites à risque, vis-à-vis de l’alcool, la violence ou encore le bruit.

Cette charte va apporter un cadre à tous les restaurateurs et bars signataires… mais aussi aux les clients. Brigitte Chamoin, présidente du groupement “Boulogne sur Mer Commerces” :

Autre volet de cette charte, la lutte contre les nuisances sonores, avec un effet pour les riverains :

Enfin, avec cette charte de la vie nocturne, les petits commerces de quartier n’auront plus la possibilité de vendre de l’alcool après 21h.

X
X