En kipper, en bouffi, en rollmops… si vous aimez le hareng, c’est le moment d’en déguster ! Le mois de novembre est la période à laquelle le poisson revient sur nos côtes et remplit les étals des poissonniers. A Boulogne, l’entreprise JC David en transforme près de 350 tonnes chaque année. La société possède 40 fours à bois, dans lesquels le poisson est fumé pendant de longues heures.

Le hareng est de retour dans nos assiettes. Chaque année dès le mois de novembre, le hareng garnit les étals des poissonneries de la Côte d’Opale. Le poisson réapparaît au large de nos côtes, ce qui fait le bonheur des pêcheurs et des gourmands. A Boulogne, une entreprise transforme le hareng toute l’année. Cette entreprise, c’est JC David, basée sur la zone de Capécure. Reportage :

X
X