Après les annonces du 1er ministre hier midi sur la réforme des retraites, la contestation ne faiblit pas. Ce matin, les manifestants ont à nouveau défilé dans les rues de Boulogne. Ils étaient 300. Les syndicats sont satisfaits, évoquant une manifestation de dernière minute. Un gros rendez-vous est d’ores et déjà prévu mardi prochain.

Les annonces faites hier par le gouvernement n’ont pas convaincu, et les actions vont se poursuivre. Une nouvelle manifestation est prévue mardi prochain, et les syndicats appellent la population à descendre dans la rue. Pour Willy Arblay, de la CGT cheminots, tout le monde doit se mobiliser :

En attendant le défilé de mardi, la mobilisation pourrait se poursuivre d’une façon ou d’une autre. Les manifestants doivent se réunir en assemblée générale pour décider des actions à mettre en place.

X
X