La pilule du confinement passerait-elle mieux avec des vaccins supplémentaires ? C’est ce que pense le maire de Boulogne-sur-Mer, Frédéric Cuvillier, qui a demandé au Ministre de la santé Olivier Véran des doses supplémentaires pour rattraper le retard pris dans le Pas-de-Calais. 

On est en train de confiner pour vacciner, alors qu’il fallait vacciner pour éviter de confiner” s’est agacé le maire de Boulogne-sur-Mer lors de la venue du Ministre de la santé Olivier Véran, ce dimanche matin. Comme d’autres élus du département, Frédéric Cuvillier réclame de nouvelles doses pour “réussir à protéger la population“. Un message qu’il a adressé au Ministre en visite au centre de vaccination temporaire ouvert ce week-end au Palais des sports Damrémont. “Les élus sont là, les volontaires sont là, et la population attend. C’est la preuve que ce qui manque depuis le premier jour, ce sont les vaccins. Lorsqu’ils sont là, tout le monde est au rendez-vous” a souligné le maire.

Alors qu’Olivier Véran défendait l’accélération de la campagne vaccinale en France et dans le Pas-de-Calais, le maire de Boulogne l’a interpellé. Notre micro a capté cet échange, écoutez:

X
X