Ce n’est pas nouveau : la falaise bouge, notamment à cause de la pluie qui s’écoule sur les différentes strates. Mais le phénomène a pris de l’ampleur ces dernières années. A tel point que la ville de Boulogne parle d’une falaise « instable » et d’un « état sanitaire préoccupant ».

La rue Jules Lecomte, située derrière le restaurant La Matelote, montre des signes de fragilité. Le maire Frédéric Cuvillier a donc décidé de lancer un programme de sondages et d’investigations sur la falaise :

Le montant des investigations sur la falaise est estimé à un peu plus de 90 000 euros.

X
X