Le port de pêche de Boulogne doit sa renommée au hareng, considéré ici comme le poisson roi (© Delta FM)

A Boulogne, les entreprises de Capécure sont sur les starting-blocks : les premiers harengs sont arrivés sur nos côtes ! En kipper, en bouffi ou en rollmops : le hareng de nos côtes est le poisson roi, et ce depuis le Moyen-âge. Dans certaines sociétés du port, les mois d’octobre et novembre représentent un tiers de la production annuelle.

Chez Corrue et Deseille, le hareng est transformé de plusieurs façons : en bouffi, en rollmops ou bien encore en kipper. 120 tonnes de kipper par an sont produites dans l’entreprise, dont 1/3 aux mois d’octobre et novembre ! Pierre Corrue, le directeur industriel, se prépare donc à vivre une période chargée :

Chez Corrue et Deseille, le hareng est donc le produit phare. Et on en prend soin. C’est l’une des dernières entreprises en France où il existe encore le métier de fileuse :

X
X