Les avocats de Boulogne ne lâchent pas l’affaire. Le barreau, qui compte 126 avocats, a décidé de reconduire son mouvement de grève jusqu’au 13 avril. Conséquence : toutes les audiences du tribunal de Boulogne sont reportées. Les avocats manifesteront de façon silencieuse, lundi après-midi, sur les marches du Palais de Justice. Ils participeront ensuite au défilé national organisé à Paris le 11 avril. Objectif : protester contre le projet de loi présenté par la garde des sceaux. Un projet de loi qui selon les avocats va « tuer » la justice de proximité.

Florent Fache, bâtonnier du barreau de Boulogne, est formel : si le projet de loi passe en l’état, il va impacter toute la population, et notamment les victimes :

A Boulogne, la grève a débuté il y a 2 semaines et les avocats sont toujours sans nouvelle de la ministre de la justice. Une attitude que Florent Fache qualifie de « dédain » et de « mépris ».


X
X