Les avocats de Boulogne ne lâchent pas l’affaire. Le barreau, qui compte 126 avocats, a décidé de reconduire son mouvement de grève jusqu’au 13 avril. Conséquence : toutes les audiences du tribunal de Boulogne sont reportées. Les avocats manifesteront de façon silencieuse, lundi après-midi, sur les marches du Palais de Justice. Ils participeront ensuite au défilé national organisé à Paris le 11 avril. Objectif : protester contre le projet de loi présenté par la garde des sceaux. Un projet de loi qui selon les avocats va “tuer” la justice de proximité.

Florent Fache, bâtonnier du barreau de Boulogne, est formel : si le projet de loi passe en l’état, il va impacter toute la population, et notamment les victimes :

A Boulogne, la grève a débuté il y a 2 semaines et les avocats sont toujours sans nouvelle de la ministre de la justice. Une attitude que Florent Fache qualifie de “dédain” et de “mépris”.

X
X