Valérie Pécresse a promis aux pêcheurs de taper du poing sur la table si elle était élue (© DeltaFM)

En visite à Boulogne hier soir, Valérie Pécresse a promis aux pêcheurs de taper du poing sur la table si elle était élue.

Ca y est : le défilé des candidats à la présidentielle a débuté sur le port de Boulogne-sur-Mer. La première à venir, c’est donc Valérie Pécresse, tout juste désignée candidate du parti Les Républicains. Elle est arrivée hier soir, pour rencontrer des représentants des pêcheurs. Les marins lui ont fait part des difficultés de la profession. Ils ont notamment évoqué les licences post-Brexit, et les quotas imposés par Bruxelles.

Valérie Pécresse leur a promis de les défendre si elle était élue présidente de la République.

 

Des promesses que les pêcheurs aimeraient croire. Mais Olivier Leprêtre, président du comité régional des pêches, a bien conscience qu’il s’agit d’un discours de campagne

 

Valérie Pécresse qui s’est également rendue à Calais hier après-midi. Elle a évoqué la problématique migratoire. Selon la candidate LR, il faut renégocier les accords du Touquet et que la Grande-Bretagne prenne sa part pour sécuriser la frontière.

 

 

X
X