Du côté de Capécure à Boulogne, on trouve du poisson, des crevettes, des produits surgelés mais aussi… de la drogue.

Le commissariat de Boulogne a indiqué avoir mené ce jeudi une intervention sur le port de Boulogne, dans le cadre d’une affaire de stupéfiants, confirmant une information de nos confrères de La Voix du Nord.

Suite à une enquête de plusieurs semaines diligentée par l’antenne stupéfiants de la sûreté départementale basée à Boulogne, les effectifs de l’antenne appuyés par les effectifs du commissariat ont investi un local professionnel basé rue Georges Honoré dans la zone de Capécure. « Ces locaux industriels servaient de lieu de production de plants de cannabis et de conditionnement de lots d’herbe de cannabis » souligne le commissaire Arnaud Jublin. Plus de 1000 plants de cannabis ont d’ores et déjà été comptabilisés.

Le propriétaire du local industriel a été interpellé et placé en garde à vue. En revanche, au moins 2 individus présents à l’intérieur du bâtiment sont parvenus à prendre la fuite à l’arrivée des forces de l’ordre. « Les effectifs procèdent actuellement aux constatations qui vont s’avérer longues et fastidieuses« .

X
X