Trois sauveteurs en mer sont morts aux Sables-d’Olonne, ce vendredi, en voulant porter secours à un bateau de pêche en difficulté.

Alors que la tempête Miguel balayait la côte, leur bateau de la SNSM a chaviré, et les sauveteurs se seraient retrouvés pris au piège dans la cabine. Un drame qui a provoqué une vive émotion partout en France, et particulièrement à Boulogne.

La ville dispose elle aussi d’une station de la SNSM. Et à en croire Ludovic Pochet, patron suppléant de la SNSM de Boulogne, les sauveteurs sont très soudés :

Les sauveteurs de Boulogne sont d’autant plus émus qu’ils connaissaient bien le bateau qui a chaviré hier en Vendée :

Hier soir, le préfet du Pas-de-Calais s’est déplacé à Boulogne. Accompagné du maire de la ville et du sous-préfet de l’arrondissement, il a apporté son soutien aux sauveteurs de la SNSM.

X
X