Face à la poussée des cas de coronavirus, l’hôpital de Boulogne a décidé de rouvrir une unité covid.

L’hôpital Duchenne compte actuellement 51 patients positifs au covid, dont 3 en réanimation. Depuis vendredi, le centre hospitalier déplore 8 nouveaux décès liés au virus. “Six avaient plus de 80 ans” précise le directeur Yves Marlier.

Face à cette poussée des cas de coronavirus (35 entrées depuis vendredi), l’hôpital de Boulogne a décidé de rouvrir une unité covid de 15 lits supplémentaires, dès jeudi. Objectif: “éviter d’emboliser les services, et notamment les services d’urgence“. Pour armer l’unité covid en personnel, l’hôpital a décidé de déprogrammer plusieurs opérations. “Les secrétaires appellent les patients pour annuler les chirurgies“, précise Yves Marlier, qui a rendez-vous jeudi soir avec la clinique de la Côte d’Opale pour envisager des interventions délocalisées à St Martin-Boulogne. “Ce sont des chirurgiens de l’hôpital qui iraient opérer à la clinique“. L’hôpital se prépare aussi à renforcer le service de réanimation, “car on s’attend à une augmentation des hospitalisations“. 

Dans le contexte, les conditions de visites ont été durcies : les visites à l’hôpital sont interdites. Pour éviter la création de nouveaux clusters et préserver les plus fragiles, les visites en EHPAD de Duchenne sont suspendues pour ce week-end. “Nous reverrons la situation lundi” souligne la direction. 

Une quarantaine de soignants contaminés

En plus de l’afflux de patients, le CHB fait également face à l’absentéisme de plusieurs membres de son personnel. “Il n’y a pas de panique dans l’établissement. C’est compliqué, car nous sommes pris en ciseaux entre la poussée des cas de covid, et l’absentéisme du personnel à cause de contamination. Nous avions cette semaine une vingtaine d’infirmières et une vingtaine d’aides-soignantes absentes, car positives“.

X
X