Après le déménagement de la gare de bus, les commerçants de la place de France sont inquiets. Maintenant que les bus ne s’arrêtent plus à côté de chez eux, ils redoutent une baisse de la clientèle. Certains ont d’ailleurs préféré anticipé. C’est le cas du café “Le France”. Installé depuis des années sur la place de France, le gérant a dénoncé son bail pour s’installer rue de la Lampe, à quelques mètres de la nouvelle gare routière.

A Boulogne, les commerçants de la place de France font grise mine après le déménagement de la gare de bus. Depuis lundi, les bus Marinéo ont changé de terminus. Fini la place de France : désormais, ils s’arrêtent et repartent du boulevard Daunou, près du centre commercial de la Liane. Derrière son bar installé place de France, Serge a peur de perdre des clients :

Maintenant que les bus sont partis, la ville prévoit de créer un bassin de rétention souterrain sous la place de France, et un jardin pour enfants au-dessus. Un chantier qui ne va pas non plus arranger les affaires des commerçants. Alain, qui tient le café “Le France”, a anticipé. Il a préféré déménager son commerce avant le début des travaux :

X
X