Alors que l’hôpital de Boulogne dispose du service oncologie le plus fréquenté de la région, hors CHU, l’établissement doit faire face à une pénurie de cancérologues. Des pistes sont à l’étude pour trouver une solution.

Ces dernières années, le nombre de malades du cancer accueillis à l’hôpital Duchenne s’est multiplié. Pour les prendre en charge, assurer le traitement et le suivi de ces patients, la direction du centre hospitalier tente de recruter des oncologues. Mais malgré la qualité du service et du cadre de vie à Boulogne, ce n’est pas aussi facile d’attirer de nouveaux médecins.

Ecoutez André-Gwenaël Pors, le directeur de l’hôpital de Boulogne

 

 

X
X