Affaibli par le covid, Nausicaà a décidé d’augmenter son capital. De grands groupes ainsi que plusieurs entreprises de Capécure, comme le groupe Le Garrec ou le groupe Sofipêche, ont rejoint les rangs des actionnaires.

Passé dans une autre dimension depuis son agrandissement, Nausicaà avait prévu de renforcer ses capitaux propres pour qu’ils soient en adéquation avec son nouveau chiffre d’affaire. Un besoin renforcé depuis la crise sanitaire, qui a obligé Nausicaà à fermer pendant 10 mois en 2020 et 2021. Avec un déficit de 5 millions d’euros en 2020, l’ouverture du capital de Nausicaà n’était plus un besoin, mais une nécessité.

Plusieurs sociétés boulonnaises ont acheté des parts pour devenir actionnaires de Nausicaà. Les détails:

 

 

 

X
X