Huit morts de plus en l’espace de 5 jours. La situation se dégrade rapidement à l’hôpital de Boulogne. 51 patients covid sont actuellement pris en charge, dont 3 en réanimation. Interrogé par Delta FM, le Dr Fodzo, président de la commission médicale de l’hôpital, estime que “le pire est peut-être à venir”. Pour y faire face, le centre hospitalier Duchenne a décidé de rouvrir une unité covid, portant la capacité à 50 lits. Du coup, les opérations non-urgentes doivent être déprogrammées. Des discussions sont en cours pour que des opérations chirurgicales soient délocalisées à la clinique de St Martin Boulogne.

Ce mercredi, l’hôpital Duchenne comptait 51 personnes positives hospitalisées, dont 3 en réanimation. Et selon le Docteur Fodzo, président de la commission médicale de l’hôpital, ce n’est sans doute pas fini :

Pour faire face, il faut du personnel. Et le problème, c’est qu’une quarantaine d’infirmières et d’aides-soignantes sont actuellement absentes, car elles ont été contaminées. Et le personnel restant est très inquiet :

X
X