Sylvain Demilly (à gauche) et les autres membres du CE essaient encore de "trouver des failles" pour éviter les licenciements (© Delta FM)

Nouveaux licenciements chez Continentale Nutrition, à Boulogne. L’entreprise de fabrication de pâtés pour animaux, rachetée par l’irlandais C&D Foods, va se séparer de 71 salariés la semaine prochaine. Parmi les employés remerciés se trouvent 4 membres du comité d’entreprise. Leur licenciement doit être validé par l’inspection du travail, ce qui prendra un peu plus de temps que pour les autres. Au micro Delta FM, ils affirment que pour l’instant, le repreneur n’a pas fait les investissements nécessaires… et que s’il ne les fait pas dans l’année à venir, c’est l’entreprise entière qui pourrait disparaître. Rappelons qu’en 7 ans, Continentale Nutrition est passée de 1 000 salariés à 268.

Parmi les 71 salariés licenciés, il y a Sylvain Demilly. Le délégué syndical CFDT se bat depuis de nombreuses années pour que ses collègues puissent conserver leur travail. Et aujourd’hui, c’est lui qui se retrouve dans la charrette :

X
X