© Google Maps

Retour sur l’affaire de l’Hôtel des Arts à Boulogne, le co-gérant retrouvé mort mardi soir. L’autopsie a conclu à un infarctus sans intervention d’un tiers. Il a été mis fin à la garde à vue de l’homme en détention depuis mardi soir justement. Le parquet a demandé à ce que l’enquête, initialement ouverte pour violences volontaires ayant entraîné la mort sans intention de la donner, soit transformée sous la forme d’une enquête pour recherche des causes de la mort, notamment dans l’attente des analyses toxicologiques.

X
X