L’aquarium boulonnais Nausicaá a présenté ce lundi soir son nouveau directeur. Il s’agit de Christophe Sirugue.

Âgé de 54 ans et diplômé d’Histoire-Géographie, Christophe Sirugue a été élu local durant 30 ans. Maire, Président d’agglomération puis Président du conseil départemental de Saône-et-Loire, il a également été député de 2007 à 2016 et vice-président de l’Assemblée Nationale de 2012 à 2014. 

Rapporteur des lois Rebsamen et El Khomri sur le dialogue social, le travail et l’emploi, il a ensuite été nommé Secrétaire d’Etat à l’Industrie, à l’innovation et au numérique, dans le gouvernement de Bernard Cazeneuve. 

En 2018, Christophe Sirugue entame une carrière dans le privé et rejoint le cabinet Tilder. “Un changement pour prouver que je pouvais faire autre chose que de la politique“. Sa mission ? Accompagner les entreprises dans leur transformation comme dans leur stratégie de communication afin qu’elles répondent aux enjeux sociétaux, humains et sociaux auxquels elles font face. C’est dans ce cadre qu’il accompagne Nausicaá depuis mai 2019, conduisant notamment la réorganisation et le positionnement stratégique de l’aquarium boulonnais. 

Je suis très fier d’avoir été choisi à la tête de Nausicaá et veux saluer les personnes qui ont contribué à ce succès, au premier rang desquelles Philippe Vallette. Dans ce contexte de pandémie, l’ensemble de l’équipe de Nausicaá pourra compter sur mon implication. Je viens avec enthousiasme et confiance. Je viens ici avec des passions. Depuis longtemps, j’ai une passion pour le monde animal, et notamment pour les reptiles” a rappelé Christophe Sirugue lors de sa présentation à la presse.

Se plaçant dans la continuité de son prédécesseur, le dirigeant a indiqué vouloir axer son travail sur 4 axes : économique, managérial, sociétal et scientifique. “Le bien-être animal est une préoccupation que je partage. Ici, le bien-être animal est assumé pleinement. On a parfois des détracteurs, mais quand je regarde le travail des soigneurs et de l’ensemble des équipes, je crois que Nausicaá n’a pas à rougir de ce qui est fait dans le travail de préservation et de bien-être animal. Nausicaá doit avoir une place dans ce débat de société. C’est un défi de montrer que nos actions et le travail éducatif mené ici participe aux enjeux environnementaux”. 

Christophe Sirugue succédera à Philippe Vallette le 1er janvier 2021. L’océanographe, directeur général depuis la création de Nausicaá, a évoqué “une aventure extraordinaire” en parlant de ses 38 ans à la tête de l’aquarium.

X
X