Le corps de Naouel Delvart et de son fils ont été retrouvés lardés de plusieurs coups de couteaux dans sa maison de la rue de Beaurepaire à Boulogne (© Google Street View)

Ce Boulonnais est accusé d’avoir assassiné sa femme et son fils en septembre 2012. Les faits s’étaient produits dans sa maison de la rue de Beaurepaire, en face du lycée Mariette, à Boulogne. Naouel Delvart avait été retrouvée le corps lardé d’une soixantaine de coups de couteau. Son fils Nassim, âgé de 6 ans, en avait reçu une dizaine. Pour ces faits, le père de famille encourt la réclusion criminelle à perpétuité. Le verdict est attendu jeudi.

En septembre 2012, dans la rue de Beaurepaire, dans une maison située en face du lycée Mariette, une femme et son fils ont été tués de plusieurs coups de couteaux. Le père de famille avait reconnu les faits dès son interpellation. Il est jugé à partir d’aujourd’hui aux assises du Pas-de-Calais. Un procès dont on attend de nombreuses réponses :

X
X