La bataille navale continue entre la France et l’Angleterre. Ce jeudi, une rencontre entre les secrétaires d’Etat français et britanniques est prévue à Paris. Objectif: que Londres délivre les licences de pêche dans les eaux anglaises.

Pour faire pression sur le Royaume-Uni, la France devrait mettre en place des mesures de rétorsion dès ce jeudi. Si les pêcheurs français approuvent l’ultimatum mis aux autorités britanniques, ils redoutent néanmoins que les Anglais se « vengent » en renforçant également les contrôles en mer.

Ecoutez Olivier Leprêtre, président du comité régional des pêches.

 

Selon nos informations, une quinzaine de nouvelles licences pourraient être prochainement attribuées à des pêcheurs boulonnais. Ce qui serait un vrai soulagement pour les professionnels.

 

Une réunion à ce sujet est aussi prévue vendredi à Bruxelles, à la commission européenne.

 

X
X