La baignade sera interdite cet été sur plage de Boulogne. Malgré les travaux d’assainissement réalisés par la ville, celle ci va subir une nouvelle réglementation européenne. A savoir que cette année, et cette année seulement, l’agence régionale de santé fait une moyenne de la qualité de l’eau sur les 4 dernières saisons. Et du coup, ça ne passe pas pour Boulogne. Une décision administrative qui déplait au maire Frédéric Cuvilier. Il affirme que la ville continuera cet été une analyse quotidienne de la qualité de l’eau pour informer les habitants qui selon le maire,  » continuerons à se baigner quand même ».

C’est un coup dur pour Boulogne, d’autant que la ville a investi ces dernières années pour améliorer l’assainissement, et donc la qualité des eaux de baignades. Le maire Frédéric Cuvillier prend acte de cette interdiction, mais n’ambitionne pas d’aller faire la police sur la plage :

Seule satisfaction, c’est qu’à l’été prochain, les compteurs seront remis à zéro et Boulogne a déjà l’assurance d’avoir une autorisation de baignade pour 4 ans. D’ici là, la ville sera équipée d’un nouvel ouvrage. La construction, sous la place de France à Boulogne, d’un grand bassin de stockage des eaux de pluies et des eaux usées dont les travaux démarrent dans 2 mois. Un chantier d’un an et d’un coût de 11 millions d’euros.

X
X