Seriez-vous capable de passer 10 jours sans télé, sans smartphone et sans ordinateur ? Eh bien, c’est le défi qu’ont tenté de relever les élèves des écoles primaires de Boulogne. Porté par l’association “Enfance Télé Danger”, le défi des 10 jours sans écran a pour objectif de réduire la consommation d’écran chez les jeunes. Une trop grande consommation engendre en effet de la fatigue, des résultats scolaires en berne et de la violence dans les cours de récré. A l’issue de ce défi, plus de la moitié des enfants s’est déclaré satisfait, et envisage de poursuivre leurs efforts.

Fatigue, échec scolaire, violences : aujourd’hui, de nombreuses études prouvent que la télévision et le téléphone ont des conséquences négatives sur le développement des enfants. Les écrans empêchent la communication entre les parents et les enfants. Et le phénomène augmente d’année en année, comme nous l’explique Janine Busson, la présidente de l’association :

Depuis plus de 10 ans, l’association propose donc aux élèves de Wimereux de réaliser un défi : passer 10 jours sans écran. Et pour la première fois cette année, le défi a été étendu aux écoliers de Boulogne. Exemple à l’école Arago, dans le quartier du Chemin Vert. Pendant ces 10 jours sans écran, les élèves de CM2 ont fait plein de nouvelles choses :

A la fin de ce défi, près de ¾ des enfants se déclarent prêts à réduire leur consommation de télé, de tablette, et de téléphone.

X
X