En cette journée de la femme, la mairie a signé une convention avec le bailleur social Habitat du Littoral (© Delta FM)

A Boulogne, les femmes victimes de violences conjugales peuvent être éloignées de leur conjoint et relogées par Habitat du Littoral. Trop souvent, les femmes battues ne savent pas où se réfugier et sont obligées de rester à la maison avec leur conjoint violent. Pour éviter cette situation, une convention a été signée ce mercredi matin entre la ville et Habitat du Littoral. L’office HLM s’engage à mettre à disposition un logement pour toute femme battue qui en aurait besoin.

Lorsqu’une femme se présentera au commissariat, à l’hôpital, ou en mairie pour faire part de violences conjugales, elle pourra être dirigée vers Habitat du Littoral. L’office HLM lui proposera alors un logement pour l’éloigner de son mari violent. Ces logements seront attribués au cas par cas, comme nous l’explique Philippe Charton, directeur d’Habitat du Littoral :

Evidemment, il s’agit d’un dispositif d’urgence. Les démarches seront facilitées et prendront moins de temps que d’habitude :

X
X