Grosse pagaille à prévoir, mardi, sur les routes du Boulonnais. En cause: un mouvement de la CGT Transports “pour crier Haut et Fort le ras-le-bol face aux politiques d’austérité qui cassent les emplois, les conditions de travail, les services publics, et exiger la mise en oeuvre d’une autre politique”.

Des barrages filtrants seront mis en place dès 4h du matin aux ronds-point des oies, de Leclerc à Outreau, et peut-être celui du casino à Boulogne, comme ce fut le cas lors des manifestations contre la Loi Travail. L’union locale de la CGT Transports prévient que “les véhicules seront ralentis et tous redirigés vers le centre-ville de Boulogne”. De nombreux ralentissements sont donc à prévoir.

X
X