Des flaques d’eau dans le salon, des fissures dans les murs, des tuiles arrachées… A Ambleteuse, les logements de la résidence les Goélands montrent déjà des signes de faiblesse, 4 ans après leur construction. Plusieurs riverains se plaignent de problèmes d’humidité et ont interpellé le bailleur social Flandre Opale Habitat. Contacté par nos soins, l’office précise qu’il faut désormais attendre la venue d’un expert pour établir un rapport et débuter les travaux. Le dossier est suivi de près par Stéphane Pinto, élu d’opposition en mairie d’Ambleteuse, qui indique avoir réuni une quinzaine de dossiers sur l’état des logements. L’expert doit venir lundi prochain.

Certains locataires ont décidé de lancer une pétition. Ils ont également alerté Stéphane Pinto, élu d’opposition à la mairie d’Ambleteuse, qui a réuni une quinzaine de dossiers de locataires concernés. Parmi eux, il y a Jean-Michel :

Dans le bâtiment d’à côté, Emeline est elle aussi concernée par les problèmes d’infiltration :

X
X