La toiture de la résidence des Goélands s'était envolée lors de la tempête Eunice. (© Delta FM)

Quatre mois après le passage de la tempête Eunice, les travaux se poursuivent pour réparer les dégâts dans la région.

Souvenez-vous: mi-février, une forte tempête avait traversé notre région. Avec pour conséquences des arbres couchés, des lignes électriques arrachées, des cheminées tombées, et des toitures envolées. Dans le Boulonnais, plusieurs habitations avaient été touchés par le fort coup de vent. Le bailleur social Flandre Opale Habitat, par exemple, a enregistré pas moins de 780 logements touchés par la tempête. 

Les détails avec Christophe Vanhersel, directeur général de Flandre Opale Habitat.

 

Parmi les logements touchés, il y avait la résidence des goélands, à Ambleteuse. La toiture s’était envolée sous la force des rafales.

 


X
X