Vendredi soir vers 23h30, un véhicule à contresens a provoqué un accident sur l’autoroute A16. On fait le point sur ce que l’on sait ce samedi soir.

Les 4 victimes décédées identifiées

Alors que le premier bilan transmis par les secours indiquait que le véhicule à contresens transportait « trois personnes de sexe masculin âgées de 40 ans environ« , le parquet de Boulogne précise ce samedi soir que « le conducteur est un homme de 28 ans. La passagère avant est une femme de 34 ans. A l’arrière se trouvait un adolescent de 16 ans ». Originaires du Boulonnais, ils ont tous été tués dans la collision. 

Un autre adolescent de 16 ans, présent dans le véhicule percuté de plein fouet, est lui aussi décédé.

Encore un pronostic vital engagé

Dans le véhicule percuté se trouvait également deux hommes de 20 ans et une fille de 18 ans. Ils ont été transportés vers les hôpitaux de Lille, Amiens et Calais dans un état très grave. La jeune fille et l’un des garçons sont ce soir « dans un état stable », indique Patrick Leleu, procureur de la République adjoint au tribunal de Boulogne. « En revanche, le pronostic vital du conducteur de 20 ans est toujours engagé ».

Une voiture de police suivait le véhicule sur l’autoroute, à contresens

Ce matin, le Parquet indiquait que le véhicule en cause avait emprunté l’autoroute à contresens après un refus d’obtempérer à un contrôle de police. On apprend ce soir de la même source que le véhicule de police est lui aussi entré sur l’A16 à contresens. « Je précise qu’il ne s’agissait pas d’une course poursuite, insiste le Procureur. Les fonctionnaires de police sont entrés sur l’autoroute dans le seul but d’avertir les autres automobilistes de la présence d’un véhicule à contresens. Ils ont klaxonné et actionné leurs gyrophares pour empêcher l’accident, qui n’a malheureusement pas pu être évité »

La suite de l’enquête

Des prélèvements ont été effectués sur l’ensemble des victimes pour déterminer la présence d’alcool ou de stupéfiants. Les résultats sont attendus « dans les prochains jours, voir les prochaines semaines ». Une autopsie de l’ensemble des corps doit également être effectuée.

La police compte également sur le témoignage d’une fille de 20 ans et d’un homme de 24 ans, présents dans le troisième véhicule accidenté. Plus légèrement touchés, ils ont été transportés au centre hospitalier de Boulogne. Leur audition pourrait avoir lieu dès ce dimanche « au plus tôt ». Le Parquet espère aussi des témoignages spontanés de personnes ayant pu croiser la course du véhicule à contresens. Il s’agira notamment de vérifier si celui-ci roulait tous feux éteints. « C’est en tout cas ce qui ressort des premiers éléments » confirme Patrick Leleu.


X
X