L’automobiliste responsable de l’accident mortel en avril 2016 au péage d’Herquelingue comparaissait hier au tribunal de Boulogne. Une femme de 35 ans a perdu la vie. Le prévenu a percuté 2 voitures à l’arrêt à la barrière de péage. Le choc, violent, avait fait 6 blessés. L’enquête a montré que le conducteur mis en cause avait consommé de la drogue. L’homme devant le Tribunal parle lui d’un problème de régulateur de vitesse. Le procureur a requis 5 ans de prison, dont 3 ans et demi avec sursis probatoire, une obligation de soin et l’annulation du permis de conduire. Le délibéré sera rendu le 16 décembre.

X
X